Méditation

Définition

Comment définir la pleine conscience ?

La pleine conscience est la qualité de conscience et de présence qui émerge lorsque nous tournons intentionnellement notre attention vers le moment présent. C’est la perception ouverte de la nature de l’expérience vécue et éprouvée, sans filtre (nous acceptons tout ce qui vient), sans jugement (nous ne jugeons pas si c’est bien ou mal, désirable ou non), sans attente (nous ne cherchons pas un état spécial). Pour méditer en pleine conscience, nous ralentissons et nous nous arrêtons, nous nous immobilisons, nous faisons silence et nous fermons les yeux; ensuite nous observons tout ce qui se passe en soi (respiration, sensations corporelles, cours des pensées) et autour de soi (perceptions sensorielles : sons, odeurs, etc.) Méditer, c’est simplement observer sans juger, sans attendre quoi que ce soit, sans rien repousser, mais aussi sans rien retenir. Il n’y a rien à comprendre, ni rien à faire ou à produire, rien à contrôler. C’est une pratique simple et difficile en même temps.

Méditation et pleine conscience

En pratique

Deux princpales thérapies sur la pleine conscience

MBCT (Mindfulness Based Cognitive Therapy), est une thérapie cognitive associée à la pleine conscience qui a été codifiée et scientifiquement évaluée en 1995 par Zindel Segal, Mark Williams et John Teasdale. Elle fait précéder les exercices de thérapie cognitive par des exercices de pleine conscience (modification du rapport aux pensées négatives : mieux les tolérer, moins se laisser influencer par elles, sans forcément chercher à les modifier).

MBSR (Mindfulness Based Stress Reduction), est un programme de réduction du stress basé sur les processus de pleine conscience, ancré dans le contexte de la médecine intégrative corps – esprit. Un cycle complet se développe sur 8 ateliers hebdomadaires de 2h 30 et une journée de 6 h. Durant cette période, les participants s’engagent à une pratique quotidienne de méditation à domicile sur la base de support audio et de documents pédagogiques. Le cheminement de la MBSR permet de libérer la dynamique psychique de ses processus habituels d’agitation, et dans le même temps le corps naturellement se détend. A l’issue de ces 9 séances, les participants sont capables d’appréhender de façon nouvelle le lien avec eux mêmes et les relations interpersonnelles délicates tant sur les plans professionnel que personnel.

Le saviez-vous ?

Il éxiste trois attitudes fondamentales de la pleine conscience

Une ouverture du champ attentionnel, portant sur l’ensemble de l’expérience personnelle de l’instant : perceptions du rythme respiratoire, des sensations corporelles, de ce que l’on voit et entend, de l’état émotionnel, des pensées qui vont et viennent.

Un désengagement des tendances à juger, à contrôler ou à orienter cette expérience de l’instant présent.

Une conscience « non élaboratrice », dans laquelle on ne cherche pas à analyser ou à mettre en mots, mais plutôt à observer et à éprouver (ressentir sans intervenir).

3 attitudes de la pleine conscience

Résumé d’après le texte initial du Dr Fred Ferral, du Dr Fluvio Mazzola, du Dr Joséphine Loftus, de Paule Chapsoul et de Mahalia Dalmasso.

En apprendre davantage sur les actions corporelles interpersonnelles