Qi Gong

Définition

Qu’est ce que le Qi Gong ?

QI (prononcer pour les français Chi) qui signifie souffle, air et GONG qui signifie méthode et efficience ou maitrise du souffle, visualisation, méditation…le labeur. Il fait partie de la Médecine Traditionnelle Chinoise.
C’est un ensemble de pratiques corporelles et énergétiques, pratiques en mouvements ou statiques, rapides ou lentes
Les 3 régulations de bases nécessaires sont : la Forme (son enracinement) le Souffle (les échanges intérieurs extérieurs la reconstruction des cellules) et l’Esprit; la progression du Qi se fait par la conscience et l’intention appelé le YI, véritable axe de travail qui s’appuie sur une intention précise (partie du corps, structure énergétique, visualisation).

Le Qi-Gong et la médecine chinoise

Historique

Les racines du Qi Gong

Le Qi Gong est la science du travail de l’énergie interne du corps, que l’on appelle le CHI en chinois. Voilà 4 000 ans que les chinois ont procédé à des recherches sur le QI pour découvrir que ce dernier constituait une méthode très efficace pour améliorer la Santé et pour soigner certaines maladies. Mais plus important encore, ils se sont aperçus que cette discipline pouvait les aider à obtenir une sérénité à la fois mentale et spirituelle.

Le Yi Jing, Le Livre des changements, avec les Ba Gua, (les 8 trigrammes) sont à l’origine du Qi Gong.
Un médecin du 3° siècle Hua Tuo (Qi Gong des Animaux) affirme que l’on peut travailler le QI grâce à la pensée. Il formalise les mouvements afin de permettre un meilleur travail de l’énergie. La pratique du Qi-gong tente de réaliser une connexion avec l’Univers.

Principe

Cette pratique favorise la circulation fluide de l’énergie, du sang et des liquides organiques. Elle renforce les muscles et les tendons, les os… Elle libère les tensions, et calme l’esprit et permet de ressentir et mieux percevoir son corps. L’énergie interne est fluide et abondante. Les pratiques s’inspirent souvent de l’observation des animaux et de la nature. Elles nous invitent à participer et à “devenir” les mouvements de la vie. Les actions sont simples et faciles, douces, respectueuses du corps de chacun; les transformations sont subtiles.

Le Qi-Gong : applications pratiques

Applications pratiques

Une utilisation recommandée dans les établissements de soins

Être en bonne santé, retrouver et/ou maintenir l’état de bonne santé : santé physique, psychique et émotionnelle.
Par des actions simples et faciles à effectuer, nous allons vers l’Equilibre général, l’harmonie, la Paix intérieure, l’état de santé et de bien-être, l’état d’entièreté

En général, une séance s’articule en trois parties voire plus selon le Qi Gong enseigné :

par une série de mouvements introductifs en vue de se poser, et préparer le corps physique

puis un enchainement est proposé, c’est le cœur de la séance

enfin, la fermeture de séance par la “toilette du Qi” ou autre proposition selon les écoles et courants.

Enfin, sachez qu’il y a de nombreux Qi Gong à découvrir, à pratiquer selon les périodes de vie, les saisons, l’état de santé, etc…

Etudes scientifiques

Le développement du Qi Gong en France

A Monaco, des Entretiens internationaux avaient vu le jour il y a plus de 35 ans par SAS la Princesse Antoinette de Monaco. Cette association totalement indépendante organisait des congrès sur les médecines non conventionnelles a permis l’édition de livres sur les résultats scientifiques de ces entretiens. L’organisation Mondiale du Qi Gong de la Santé travaille étroitement avec des Universités et des Hôpitaux afin de pouvoir démontrer les bienfaits du qi gong par des études scientifiques qui sont développés à travers le Monde tels que cela aura pris place en France à Paris lors du 2° colloque national français à l’Hôpital de la Pitié Salpétrière à Paris (les 19/20 octobre 2018). Les nombreuses publications (Dr Yves REQUENA avec l’IEQG) auront permis la vulgarisation du Qi Gong depuis 1974 en France. Le Professeur Baumeloup avec le Dr Bingkai LIU continuent d’oeuvrer pour le DU des Pratiques Corps-Esprit à la faculté de Médecine de Paris ( APHP ) ou le Qi Gong a une grande place.

Résumé d’après le texte initial de Daniel Concas, Praticien Shiatsu et Reïki & Enseignant de Qi Gong. Membre Conseil OMCNC.

Vous souhaitez assister à nos évènements tout au long de l’année et affiner vos connaissances ?